Les Types de Concours Au Maroc

Concours-au-Maroc
Concours-au-Maroc

Après le baccalauréat, une panoplie de formations est offerte aux étudiants, entre le public et le privé, les facultés et les grandes écoles. Cette multitude de choix vient répondre aux profils et aspirations des jeunes bacheliers. Cependant, nous entendons parler d’établissements à accès ouvert et d’autres à accès régulé ou autrement dit par voie de concours, que ce soit dans le secteur public ou privé. Alors, quelle est la différence entre les établissements à accès ouvert et ceux par voie de concours ?

Un concours est une épreuve ou ensemble d’épreuves, elles peuvent être écrites, orales ou techniques, mettant en compétition des candidats pour accéder à une école. Ceci est dûment expliqué par l’aspect sélectif de ces établissements, offrant ainsi un nombre limité de places pour des étudiants dits d’élite.  Généralement, les grandes écoles sont destinées à un parcours d’excellence, assurant une formation prestigieuse et exigeant un seuil de notes pour accéder aux concours.

D’autres types d’établissement de formation sont soit à accès sur dossier de candidature ou accès ouvert nécessitant un baccalauréat seulement.

Les concours d’accès aux écoles de l’enseignement supérieur au Maroc sont soit des concours Post-Bac, concours Passerelle pour les titulaires d’un Bac+2, ou des concours nationaux pour les étudiants en classes préparatoires des grandes écoles (de commerce ou d’ingénierie).

1- Concours Post-bac

Les concours Post-Bac sont des concours qui donnent accès à des grandes écoles directement après le bac, pour une formation de 5 ans avec un cycle préparatoire intégré. Ces concours permettent de sélectionner des candidats capables d’occuper les métiers de responsabilité dans différent secteurs (ingénierie, commerce, gestion…). En effet, des milliers d’étudiants postulent pour ce type de concours. Ces derniers sont pré-sélectionnés par un seuil de note donnant accès au concours. 

Plusieurs Ecoles Supérieures Marocaines aujourd’hui sont admissible par concours post-bac, tels que le réseau ENCG, le réseau ENSA, les ENSAM, ENA, IAV, les Facultés de Médecine et de Pharmacie, les Facultés de Médecine Dentaire, et bien d’autres… Cependant, des écoles privées exigent aussi des concours d’accès que ce soit oral ou écrit, afin de garantir un minimum d’adaptation de niveau du candidat à la formation offerte.

2- Concours Passerelle

Les concours passerelles d’une autre part sont des concours à passer après une formation Bac+2 ou Bac+3, ils sont jugés très sélectifs, necessitant une étude de dossier, un concours écrit et parfois un test oral aussi.

Un diplômé Bac+2 que ce soit un DEUG,DUT ou un BTS peut poursuivre ses études soit en Licence Professionnelle d’une durée de formation d’un an, soit en accès direct à la troisième année des grandes écoles supérieures. Tandis qu’un titulaire d’un Bac+3 s’oriente soit vers les Masters Professionnelles ou de Recherche, soit vers un accès direct au cycle master des grandes écoles pour poursuivre ses études. 

3- Concours Nationaux pour CPGE

Quant aux étudiants en classes préparatoires des grandes écoles CPGE, ils sont dans l’obligation de passer un concours national commum CNC pour l’accès aux grandes écoles d’ingénieurs, un concours d’accès aux écoles de management CNAEM ou le concours de l’ISCAE à compter du mois de mai.

Tous ces concours ont pour but d’admettre à une école, une formation le candidat adéquat. L’accès est certes limité, mais seulement dans le but de maintenir le même niveau et renommée de l’établissement à travers toutes les promotions passées.

 

Découvrez toutes les dates de concours et dates de pré-inscriptions :

D'autres articles qui pourraient vous intéresser :